mardi 28 octobre 2008

SP4M le superviseur. (ou le mouton qui se fait manger la laine sur le dos)

9:40 am

SP4M: Pas si facile la gestion d'employés. J'ai toujours l'impression que mes collègues profitent de ma "bonne volonté" pour améliorer leur sort.

La Conscience: Et pourquoi donc ?

SP4M: La semaine dernière était complexe. Sur 18 employés, j'en ai trop qui sont venu me voir pour me demander des ajustements au niveau de l'horaire. "Puis-je finir plus tôt ?" ou "J'vais être en retard dune heure demain mais j'suis prêt à faire 30 minutes mardi et 30 minutes mercredi pour reprendre mon heure." et ainsi de suite.

La Tête: Alors tu vas devoir apprendre à devenir plus disciplinaire. Apprendre à dire non!

L'Pénis: Apprendre à te servir de moi pour leur fouetter une bonne conscience!

La Conscience: Euhhh...

SP4M: Bon je sais tout ça. Mais pour une personne qui ne m'a jamais demandé de faveur, je ne peux dire non si l'explication est compréhensible.

La Tête: Sauf que lorsque t'es rendu à monter une grille mensuelle pour savoir exactement combien de faveur t'as rendu à chacun des employés, ça va pas bien.

SP4M: J'imagine que j'vais devoir apprendre à être plus stricte. Leur montrer c'est qui le boss.

L'Pénis: Sort moi de ma cage puis tu vas voir à quel point tes employés vont être intimidés!

SP4M: C'est fou à quel point que t'aide pas.

La Tête: Logiquement, sort-le de sa cage puis t'en auras pas un qui osera t'approcher pour te demander une faveure ha ha!

SP4M: Ok laissez tomber. J'ai rien dit...

3 commentaires:

Davey a dit...

Be more like me.

wichiepoo a dit...

Pauvre ti-poux...
Show them who's boss!!!
Té capable...
J'ai déjà passé par là, et ça va rempirer si tu continues à être gentil. Tu donnes un pouce, ils veulent 1 pied.

nat a dit...

Je dois me rendre à l'évidence : davey a raison... ;)