lundi 31 décembre 2007

Les Aventures de SP4M - Dernier Varia 2007

Habituellement, à cette période de l'année, nous sommes bombardés de billets redondants tels que des compte-rendus 2007, meilleurs moments 2007, Des tops 6 2007, Des choses préférés d'Annie en 2007, enchaîné par les résolutions d'autrui pour la prochaine année. Par contre, cette année, les bloggueurs semblent se tenir tranquille. Peut-être est-ce que notre héros se prend trop de bonheur afin d'attaquer ceux qui manque un peu d'originalité?

Sans offense, ces textes le divertissent quand-même.

9:12 am

SP4M: La journée s'annonce très longue, même si je fini plus tôt.

La Conscience: Tiens toi occupé si c'est mort au boulot. Après ce billet, continue ton livre, "Aliss" de Patrick Sénécal.

SP4M: Pas une mauvaise idée. Faudrait juste que je sois subtil étant donné que nous avons pas vraiment le droit de lire au travail...

La Conscience: Pas le droit d'écrire sur un blogue non plus...

SP4M: Alt-Tab se fait plus rapidement que de foutre le signet en place et de lancer le livre sans façon sur le bureau hehe!

La Tête: Et fait attention, les supérieurs veulent faire des petits jeux aujourd'hui pour rendre cette journée plus agréable... tu vas te faire pincer s'ils viennent te chercher pendant la lecture.

SP4M: Ouin... j'ose espérer qu'ils seraient plus compréhensifs en ce 31 décembre très ennuyeux.

La Tête: Bon, vu que nous avons tout pleins de temps devant nous, pourquoi est-ce qu'on ne fait pas une petit billet pour résumer l'an 2007?

SP4M: Sérieusement, y'a pas eu grand chose de bien trippant cette année.

La Tête: Ton nouvel emploi actuel.

SP4M: Oui il y a du nouveau mais rien de SPÉCIAL qui sort un peu de l'ordinaire. C'était en fait une année bien ordinaire.

La Conscience: As-tu suivi tes résolutions de l'année?

SP4M: Tu te souviens pas? Ma seule résolution pour 2007 était...

La Mémoire: De ne suivre aucune résolution.

SP4M: ... pour faire différent.

La Conscience: Et toi qui est en quête d'originalité, tu va faire différent une fois de plus et te dresser une liste pour les résolutions 2008?

SP4M: J'y pense. Une chose est clair, j'vais être pessimiste l'an prochain.

La Conscience: Pourquoi?

SP4M: Car depuis les dernières années, à toute les fois que j'me suis dit que c'était pour être une belle année, je me retrouve devant des faits qui contredisent le tout. Alors l'année 2008 va être à chier debout.

La Conscience: Alors tu veux me conditionner à baisser mes attentes afin d'être moins déçu? C'est pas nécessaire. Et l'année 2007 n'était pas si atroce!

SP4M: Bah non je le sais, mais j'aimerais bien qu'elle sorte de l'ordinaire... je crois que j'ai besoin de vivre une expérience intense.

La Conscience: Alors va la chercher cette expérience intense. Attends pas qu'elle vienne à toi.

SP4M: Je dis ça mais j'suis même pas sur de ce que je recherche exactement.

La Tête: Un premier voyage en avion? Un premier show sur stage? Rencontrer la douche moitiée?

SP4M: La douche moitiée?

La Tête: La douce moitiée, scuse. J'suis pas super réveillé ce matin.

SP4M: Ha ha! Ouais... j'y crois de moins en moins. C'est clair qu'en 2008, je l'attend pas.

La Conscience: Moi en 2008, j'aimerais être plus zen, moins troublée.

SP4M: Faudrait que je me tienne loin des situations compliquées.

La Tête: Agir au lieu de réfléchir. C'est plus facile pour moi d'analyser une situation qui a eu lieu que d'émettre des centaines d'hypothèses sans preuves.

SP4M: J'approuve.

L'Pénis: Moi j'aimerais bien...

SP4M: Toi on le sait ce que tu veux...

L'Pénis: Si prévisible que ça, hein?

L'Coeur: J'aimerais battre à nouveau...

SP4M: Malheureusement, j'ai pas vraiment contrôle là-dessus.

Le Foie: Moins d'alcool svp!

SP4M: He he! C'est pas ce soir que ça va commencer, mais j'vais faire un effort. De toute façon, c'est moins intense ces temps-ci tu ne trouves pas?

Le Foie: Effectivement. Tu ne bois même plus à toute les fin de semaine.

SP4M: Bref, il y a un dernier petit party pour célébrer la fin de l'année 2007. Sur ce, bonne année!

jeudi 27 décembre 2007

Les Aventures de SP4M - Le calme après les fêtes...

Jamais facile le retour au travail après 5 jours de congés durant le temps des fêtes.
Encore moins facile lorsqu'on revient avec un mal de tête.

Mais pour SP4M, étrangement, le temps des fêtes était particulièrement reposant.

Vendredi soir, il est resté chez lui et s'est couché quand-même assez tôt.
Le lendemain matin, pour la première fois, il est allé faire du snow.
Dimanche, le réveillon eu lieu avec la famille d'une amie très proche
Et les deux jours suivants étaient loin d'être poche.

Aujourd'hui, le calme et la sérénité enveloppe notre héros
Avec son corps au repos...

La Tête: Criss, y'est viré su'l top lui!

La Conscience: Trop d'appels... C'est stressant aujourd'hui!

La Bouche: L'ulcère viens de faire ses valises, il est sur le bord de me calisser patience!

SP4M: Pour moi l'narrateur est encore en vacance...

mardi 18 décembre 2007

Les Aventures de SP4M - La rébellion des parties du corps inutiles

Depuis le début de notre périple à travers les écrits de notre personnage principal, nous avons fait connaissance aux parties de son corps les plus exploités, de la Tête au Pénis, jusqu'à ses pieds. Il y a toutefois quelques parties de son corps qui ne se sont jamais exprimés. Voici ce qu'ils ont à dire...

11:23 pm

Les Dents de Sagesse: Où se cache notre frère?

SP4M: Pardon?

Les Dents de Sagesse: Joue pas l'ignorant, on est censé être quatre dans cette bouche. Malheureusement, nous savons qu'ils nous en manque un parmis nous. Où est-il?

SP4M: Ahhh. J'suis désolé de vous apprendre que vous aviez toujours été trois, depuis ma naissance.

Les Dents de Sagesse: Mais comment est-ce possible!?

La Tête: Si tu me permet je vais répondre. Il y a des théories sur l'évolution du corps humain à travers les générations. Le corps élimine les parties du corps qui sont jugés inutiles. Tout comme l'appendice. Vous êtes considérés une nuissance pour le corps. Alors je vous avertis, ne bougez pas de là et faites surtout pas de conneries, sinon vous allez devoir vous faire arracher et jetez aux déchets.

L'Appendice: Quoi!? Je suis inutile?

La Tête: Effectivement, tu ne sers qu'à causer des crises d'appendicites ce qui résulte à l'ablation.

L'Appendice: Foutaise! Je sers à autre chose j'en suis certain!

La Tête: Alors raconte. En quoi es-tu si indispensable à part faire chier comme les amygdales?

Les Amygdales: On fait pas chier nous! Bon, on à engraisser 3 fois cette année mais c''est ce qui arrive lorsqu'il y a des agents infectueux à proximité. On combats les bactéries et les virus afin d'en développer des anticorps pour prévenir les prochaines attaques!

SP4M: J'aurais pensé qu'après 3 attaques, vous vous seriez mieux défendues...

Les Amygdales: Laisse-nous une chance...

SP4M: Une dernière.

Le Petit Orteil Gauche: J'ai entendu dire entre les branches que je ne sers pas à l'équilibre du corps, donc j'suis rendu aussi, inutile?

SP4M: À part être dans le chemin des coins de bureaux et de me faire sacrer à chaques fois, c'est vrai que tu ne sers à rien.

Le Petit Orteil Droit: Alors pourquoi sommes nous encore ici?

La Tête: Le corps humain n'est pas encore assez évolué. On croit qu'avec les prochaines générations, vous pourriez disparaîtrent.

SP4M: Ça serait laid par contre, un pied avec 4 orteils...

Le Petit Orteil Gauche: C'est injuste!

SP4M: C'est la vie... qu'est-ce que vous voulez...

Les Parties du Corps Inutiles: Rébellion!!!

SP4M: Errr. Comme si j'avais pas assez de problèmes avec d'autres parties du corps actuellement...

L'Pénis: J'ai à me sentir visé moi là?

SP4M: T'es loin d'être inutile toi...

L'Pénis: Oh! J'sens mon égo enflé tout d'un coup!

vendredi 7 décembre 2007

Les Aventures de SP4M - Le passe-temps

Le temps passe. Pas de nouvelles. Notre héros demeure perplexe devant les faits inexistants de sa vie sans contenu. Surtout un vendredi soir...

9:22 pm

SP4M: Je m'emmerde un tout petit peu, j'suis tanné de rien foutre les vendredi soirs...

La Conscience: Alors propose un truc à quelqu'un.

SP4M: Oui mais à qui? Faire quoi!? J'ai rien à proposer.

La Conscience: Pourtant, tu peux faire n'importe quoi, invite une personne à venir écouter un film.

SP4M: Tout mes amis proches sont occupés. Et les autres que je connais un peu moins, ça serait louche. "Hey beubé, tu viens écouter un film en bonne compagnie?"

La Conscience: C'est pas nécaissement obligé d'être une femme.

SP4M: "Salut mon beau brun, tu viens écouter un film en dessous des couvertes chez nous, un vendredi soir?"

La Conscience: T'exagère! Dans ce cas-ci, propose un café.

SP4M: Fait froid dehors, pas envie de sortir, et c'est emmerdant aller prendre un petit café pour jaser. Après une heure, on se retrouve tous les deux à se demander ce que l'on fait après, et on se retrouve aussi mal parti qu'avant.

La Conscience: Pourquoi tu sors pas alors si tu recherche un peu d'action?

SP4M: Parce que j'suis pauvre! Le loyer, les comptes et Noel qui arrive dans pas long, le porte-monnaie ne reste pas garnit trop longtemps...

L'Pénis: Masturbe-moi.

SP4M: Après 15 minutes, j'suis pas plus avancé.

Les Oreilles: Écoute de la musique.

SP4M: Ouais et je fixe le plafond en même temps?

Les Mains: Tu peux toujours écrire.

SP4M: C'est-ce que je fais, mais un coup publié, j'me retrouve encore une fois sous la platitude d'un vendredi soir seul.

La Conscience: T'es difficile.

SP4M: Je sais... je crois que j'vais aller m'amuser avec ce mouton géant en attendant...

mercredi 28 novembre 2007

Les Aventures de SP4M - Dans la section ridicule.

En ce nombril de semaine, notre "touptit" se creuse les méninges. Il voudrait bien que la vie lui présente la simplicité sur un plateau d'argent, mais hélas, elle lui réserve plutôt des complications.

"Il y en aura pas de facile." disent-ils.

7:10 pm

SP4M: Hmmmm

La Conscience: Tu sais, je n'ai jamais été une grande fanatique de conversations qui débutent par un son. Crache donc le morceau au lieu d'attendre qu'on te demande ce qui ne va pas.

SP4M: J'suis perdu, je ne sais pas quoi faire!

Le Ventre: Je sais ce que tu peux faire, tu peux grignoter un truc!

SP4M: Très drôle. Mais ce n'est pas ce qui me m'embête aujourd'hui.

La Conscience: Raconte.

SP4M: En fait, je me demande quel film écouter ce soir!!

Le Corps en Choeur: C'est tout!?

SP4M: Ben quoi? Mes dilemnes ne peuvent pas êtrent ridicule de temps en temps?

dimanche 25 novembre 2007

Les Aventures de SP4M - Quelques mots

Après un long répis de nouvelles, SP4M reprend le goût d'exhiber quelques mots juste pour vous!

10:30 pm

La Tête: Intelligence.

La Conscience: Réflexion.

Le Ventre: Nourriture.

Les Oreilles: Musique.

Les Mains: Guitare.

Les Yeux: Beauté.

L'Coeur: Amour.

Les Cheveux: Coupe.

La Mémoire: Nostalgie.

Le Nez: Parfum.

Les Pieds: Course.

L'Pénis: Amertume.

SP4M: Saveur amère?

L'Pénis: Non,
sentiment mêlé de découragement et de rancœur, éprouvé à la suite d'un échec, d'une désillusion.

...

SP4M: Ah!

mercredi 21 novembre 2007

Modérer les commentaires


Cliquez sur l'image pour aggrandir afin de revérifier...

mardi 13 novembre 2007

Les Aventures de SP4M - Petit voyou...

Le Voyou à écrit: "T'es un opportuniste fini SP4M. Encore pire que Keeg! Cesse de le fréquenter, il te corrompt..."

9:53 pm

SP4M: Mais qu'est-ce qui lui prend de venir lire mon blogue? Je ne suis même pas dans ces liens favoris, et il ne parle jamais de moi.

La Tête: Tu te souviens ton moment de gloire sur ton blogue? Ouais, ce petit 15 minutes à duré le temps que tu faisais la pute sur les commentaires des autres blogues. Tu laissais ta trace sur tout les blogues que tu lisais.

SP4M: Hmm. J'admets que depuis que j'ai cessé de laisser des commentaires sur des blogues, j'ai cette impression que les gens sont moins portés à venir me lire. Et je précise que je ne suis pas en train de me plaindre. Je ne fais qu'une constatation.

La Tête: Effectivement. On le sait tous que ça ne te dérange pas. Là t'essais justement de comprendre comment il fait pour attirer autant d'attention. Penses-y! Attend, je vais t'aider. Ton moment de gloire est aussi survenu sur le fait que tu faisais des liens auprès d'autres blogues. Qu'est-ce que ça implique chez le lecteur? La curiosité de savoir si tu parles d'eux.

SP4M: Une théorie plausible... c'est vrai qu'au moment ou je faisais référence à tout pleins de blogues, il me semblait que j'avais défénitivement un plus grand publique...

La Tête: Non seulement ça, un peu comme Le Voyou, tes textes étaient un peu plus crus.

SP4M: Tandis qu'aujourd'hui, je fond dans le moule du bloggueur régulier qui parle de sa petite vie plate sans passion.

La Tête: Fait de toi un voyou, et les gens seront intrigués de savoir quel autre type de carnage tu serais prêt à causer.

SP4M: Mais j'ai pas envie d'être un voyou, je laisse ça à ceux qui ressentent le besoin ultime de se défouler sur les autres afin de mieux respirer le soir avant de se coucher. Mon vide, je le fais autrement.

L'Pénis: Dit moi, comment fais-tu le vide hein?

SP4M: N'empêche que je suis curieux. Pourquoi serais-je un opportuniste fini alors? Il est jaloux et ne savait pas trop comment l'exprimer?

La Tête: Tu va sûrement avoir ta réponse.

SP4M: Pourquoi donc?

La Tête: Qu'est-ce que j't'ai dit tout à l'heure? Si tu parles d'un autre bloggueur, celui-ci reviendra fouiner par curiosité. Et si j'ai bien jugé Le Voyou, il ne pourra pas s'empêcher de laisser un autre commentaire même si ça ferait de lui un être trop prévisible. Du moins, on va en entendre parler.

SP4M: Alors soit qu'il nous prouve qu'il est trop prévisible comme opportuniste en laissant un commentaire suite à ce billet ou qu'il se laisse marcher sur les pieds en essayant d'ignorer cet hommage.

La Tête: Diabolique n'est-ce pas?

Le Corps en Choeur: Mouhahaha!

lundi 12 novembre 2007

Les Aventures de SP4M - Le pattern.

Il y a des moments dans la vie lorsqu'on a l'impression qu'elle se déroule sous un pattern quelconque. La répétition d'un événement ou d'une situation qui nous laisse un peu perplexe.

Notre personnage principal se pose quelques petites questions ce soir... genre.

9:41 pm

La Tête: Pourquoi tu affiche toujours l'heure avant de débuter ton texte?

SP4M: Vieux réflexe, je ne peux m'en défaire semble-t-il.

La Conscience: Mais c'est pas ce qui te préoccupes actuellement.

SP4M: Non. En fait, j'ai 3 de mes amis gars d'enfance, matchés depuis longtemps, qui sont subitement devenus célibataire en seulement quelques semaines... à l'inverse, j'ai des amies filles qui semblent s'accoupler aussi vite que je puisse crier: J'ai une paire de ciseau pogner dans l'cul!!!

L'Anus: QUOI!?!?!

SP4M: C'est une façon de parler...

La Conscience: Étrange...

SP4M: Mais bon, en ce qui concerne les filles, tant mieux pour elles. Si elles ne sont pas avec moi, c'est qu'elles ne sont pas les bonnes. Et pour les gars, j'ai des nouveaux partner pour cruiser dans les bars!! :D

La Conscience: C'est vraiment égocentrique comme propos...

SP4M: Tu le sais bien que je déconne... j'essai de voir le côté positif de la chose. Mais bon, je dois toutefois les remercier... ils m'ont inspiré un texte qui s'affichera vers minuit sur Célibatorium!

La Tête: PUB!!! ENCORE!!!

SP4M: Bon je ferai pas ça à chaque fois. Promis. J'ai quand-même un blogue perso à vanter he he!

La Tête: Toujours le même pattern...

SP4M: Excellent, on vient de faire un lien avec le titre, mouhehehe!

vendredi 9 novembre 2007

Les Aventures de SP4M - Nouveau?

Notre héros vous a fait part de celle qu'il aime ainsi que de la nouveauté concernant le blog collectif?

9:08 pm

SP4M: Je vous la présente, elle s'appelle La Vache.


SP4M: Ouais, en revenant du Yulblog, on a "dormi" ensemble. Je l'aime!

La Tête: Bon, toujours célibataire, ce qui veut dire que t'as encore le droit d'écrire sur un blog collectif comme Le Célibatorium.

SP4M: Voilà! J'ai d'ailleurs écris mon premier petit texte "Les premiers pas" ce 10 novembre!

La Tête: PUB!!!

jeudi 8 novembre 2007

Les Aventures de SP4M - En bref!

Il est tard.

SP4M est revenu du Yulblog, avec trois bières dans le corps. Voici ce qui en est.

12:59 am

SP4M: Étrange comme soirée ce soir.

La Tête: C'est ça qui arrive quand un événement n'est pas publicisé, ni annoncé. Mais comme disait Hippopocampe, c'est l'fun de voir les gens se pointer pareil par habitude. La petite routine du premier mercredi du mois.

SP4M: Tout à fait d'accord. Bon il y a eu quelques petite rencontres... très peu, mais constructives! Je vais peut-être d'ailleurs contribuer sur un blog collectif!

La Conscience: Tu ne veux pas dire lequel?

SP4M: Petite surprise pour ceux qui ne sont pas au courant hehe!

La Conscience: Alors quoi d'autres?

SP4M: J'suis en amour!!

Le Corps en Choeur: Oh!!!

SP4M: Là j'suis brûlé... mais c'est à suivre! hehe!

mercredi 31 octobre 2007

Les Aventures de SP4M - L'altruisme

ALTRUISME, subst. masc.
"Disposition bienveillante à l'égard des autres, fondée sur la sympathie."
--------------------------------------------------------------------------

Il y a un trait de caractère que SP4M déplore de la société d'aujourd'hui. Sans vouloir généralisé, l'individualisme. Chacun pour soi. Comment est-ce que certaines personnes sont incapable de ressentir de l'empathie auprès d'une personne qui souffre en toute difficulté?

10 minutes plus tard, deux êtres ont courru pour donner de l'aide à un pauvre vieillard couché au sol, incapable de se relever, les sacs d'épiceries éparpillés au sol.

10:31 pm

SP4M: Asti! J'peux pas croire qu'on ai vu plusieurs voitures passés devant lui sans arrêter. Et pire encore, plusieurs passants qui n'ont même pas tendus le bras pour l'aider à se relever!

La Conscience: Les gens en voitures ont du penser que c'était un pauvre démuni alcoolique en train de faire la sièste.

SP4M: Mais ça l'excuse pas le fait que PERSONNE n'a arrêter 30 secondes pour se rendre compte que ce n'était qu'un vieillard très propre qui revenait de faire son épicerie, incapable de se remettre sur les pieds!

La Conscience: Et même si c'était un ittinérant... l'aurais-tu aider?

SP4M: Je lui aurait au moins demandé s'il était correct. Au moins. Juste au cas... batard.

La Conscience: Je sais.

SP4M: Mais c'est pas fini là. Karo et moi l'avons accompagné jusqu'à son arrêt dautobus pour être certain... j'avais vraiment le coeur gros de le voir verser des larmes, tout en nous remerciant des milliers de fois.

L'Coeur: Gros tu dis...

SP4M: Quand l'autobus est arrivé, je l'ai aidé a monter l'autobus, et je lui ai rendu ses sacs lorsqu'il était assis en m'assurant qu'il ne voulait pas qu'on l'accompagne jusqu'à chez lui. Je voulais être certain... mais le criss de cave derrière moi qui m'a dit: Awaye!

La Conscience: J't'ai jamais entendu parler de même à un étranger...
"Hey tu va te calmer criss, j'suis en train d'aider quelqu'un icitte!!"

SP4M: Ouais... j'étais déjà offusqué par l'insouciance collective des passants ignorants de tantôt... c'était pas le temps de me piquer.

La Tête: T'as fait ta B.A. de la soirée. J'suis fier de toi.

SP4M: C'est ça le pire... j'suis plus en criss contre les autres que d'heureux de lui avoir rendu un service sans rien lui demander en retour... fallait j'en parle.

La Conscience: Ça prouve que t'as de l'empathie. C'est ça de l'altruisme.

Les Aventures de SP4M - Transport en commun

Pour notre héros, le transport en commun a toujours été un milieu défavorable pour la conversation. Est-ce l'instabilité de l'endroit qui dévaforise la concentration? Le bruit qui l'empêche de bien entretenir le dialogue? La gêne de se faire entendre parmis tout ces gens qui fixe le néant en voyageant? Ou est-ce tout simplement autre chose?

12:42 am

SP4M: Je sais pas pourquoi je bloque à toute les fois que je la croise... elle habite le coin, je la croise régulièrement. Mais je suis incapable de tout simplement découler un simple petit bonjour.

La Conscience: Tu la trouves de ton goût?

SP4M: Même pas. Pas du tout en fait. D'ailleurs, c'est peut-être quelque chose de sa personnalité qui me turn-off un peu. Et je pourrais même pas mettre mon doigt sur exactement ce qui me chicote d'elle.

La Conscience: Tu la trouve snob?

SP4M: Elle me semblait sympathique lorsque je l'ai rencontrée la première fois... j'ai même déjà partagé un taxi avec elle au retour.

La Conscience: Alors crois-tu qu'elle te reconnait lorsqu'elle te croise? Pourquoi elle te dis pas bonjour?

SP4M: Elle me reconnait c'est clair. Et c'est un point de vue légitime, elle pourrais me dire bonjour aussi, mais peut-être se dit-elle la même chose?

La Conscience: Peut-être que c'est écris dans ton visage... elle ne serait pas la première à dire que t'es pas toujours acceuillant dans ton regard.

Les Yeux: Pffft! On a toujours le regard chaleureux.

SP4M: Ouais... seulement si je regarde la personne dans les yeux, chose que je ne fais pas nécessairement toujours.

La Conscience: Donc tu n'es pas réceptif au regard.

SP4M: Je bloque là! J'ai pas envie de ressentir cette ambiguité devant un regard reconnaissant ou tu te demande après: Je dis bonjour la? Et si mon bonjour est lancé dans le vide pendant qu'elle ne me regarde plus?

La Conscience: Tu dis bonjour et c'est tout. Comme n'importe quel être humain, relancer un sourire n'est rien de trop demandant.

SP4M: Mais là si elle décide de venir me faire la conversation pendant que je suis profondément à l'écoute de la musique qui inonde mes oreilles?

La Conscience: Tu enlève tes écouteurs et tu lui jases.

SP4M: Mais les conversations dans le transport en commun... j'aime pas vraiment ça...

La Conscience: Hmmm dans ce cas-ci, t'es vraiment un snob dans un transport en commun.

SP4M: On dirait...

dimanche 28 octobre 2007

Mais qu'est-ce qu'il pointe?

Desfois, quand j'ai vraiment rien à faire... j'écris n'importe quoi sur google et je cherche pour des images qui me font réfléchir.

Souvent, ce processus ne mène absolument nul part.

Mais occasionellement, on découvre des petites intrigues, comme je les aime.

En voici un que je partage avec vous:


Je vous présente, Jimmy Chung.

Bon, ce n'est pas son vrai nom. D'ailleurs, je ne le connais pas du tout. Mais je trouvais que pour un fan asiatique de Led Zeppelin, Jimmy (Page) Chung (Nom courant d'asiatiques) serait approprié.

La question que je me pose est celle-ci: Mais qu'est-ce qu'il pointe?

Débutons l'enquête.

Hypothèse #1:

-Mr. Chung est un aussi un grand fan de E.T. et essayait d'expliquer a son ami ce que l'Extraterrestre du film faisait lorsqu'il disait: "E.T. phone home."

Hypothèse #2:

-Jimmy Chung a peur des araignées. Alors je crois qu'il pourrait pointer la bestiole à huit pattes afin que le super caméraman puisse la tuer. Mais on peut sans doute remarquer que le caméraman préfèrait sûrement prendre la petite felluette en photo qui a peur de l'insecte.

Hypothèse #3:

-Jimmy à l'air incertain ou insécure. Si l'on observe ses yeux, on peut se rendre compte qu'il ne fixe même pas ce qu'il pointe du doigt. Alors peut-être que Méduse se trouve dans sa chambre, ce qui expliquerait pourquoi le fifon derrière la caméra semble plutot intrigué par la pose de son ami troublé par le mystère au-delà de son index sachant qu'il ne peut pas fixer Méduse dans les yeux.

Hypothèse #4:

-Jim a consommé trop de drogues et il "badtrip" de voir le guitariste de Led Zeppelin dans sa chambre qui survole près de sa fenêtre. En ce qui concerne le gars qui prend la photo, il a sûrement un petit kick sur son chum alors il le prend en photo avec son doigt en érection afin de métiger un fantasme plus tard à son retour à la maison après d'avoir manger des timbits.

Hypothèse #5:

-Notre personnage principal viens d'apercevoir Godzilla par la fenêtre pendant que son ami le prenait en photo pour un site de rencontre pour mineurs conçu par un pédophile. Jim doit maintenant enfiler son suit de Power Rangers afin d'abattre ce lézard géant afin de sauver l'humanité. Seulement lorsque cette mission sera accomplie pourra-t-il retourné à son but de la soirée... se faire baiser virtuellement par un vieux pervert en ligne.

Et vous, vous en pensez quoi?

jeudi 25 octobre 2007

Les Aventures de SP4M - Moi je connais une chanson.

1:09 pm

SP4M: Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde. Moi je connais une chanson, pour écoeurer le monde.

SP4M: Criss que vous êtes poches...

La Tête: Tu connais une chanson pour écoeurer le monde... pas les parties de ton corps.

SP4M: AH HA! Je t'ai eu!

La Tête: Salope...

mardi 23 octobre 2007

Au vent...

... j'ai toujours trouvé un peu cocasse de voir un homme 'rushé' avec son parapluie qui virait à l'envers.

Encore plus drôle de voir cet homme courrir par la suite après son parapluie volant comme un épais désemparré par la situation.

Mais personne n'a rit de moi...

lundi 22 octobre 2007

Les Aventures de SP4M - Seul

8:38 pm

SP4M: Quand j'y pense, une bonne raison pourquoi j'aimerais être en couple, c'est que ça serait ben moins plate écouter des épisodes de Scrubs ou Six Feet Under à deux que tout seul.

...

SP4M: Écouter un film à deux aussi c'est plaisant...

...

SP4M: Dans le fond, partager des petits moments qui peuvent sembler bidon avec quelqu'un...

...

SP4M: Me semble que ça serait un peu plus l'fun... non?

...

SP4M: Allo?

vendredi 19 octobre 2007

Les Aventures de SP4M - Sans queue ni tête

7:52 pm

SP4M: J'suis sincèrement découragé ces temps-ci... pourquoi est-ce que les femmes semblent attirées par des histoires sans queue ni tête qui mènent nul part? Mais surtout, les histoires à longue distance?

La Tête: Tu l'as dit... elles ont besoin d'une histoire impossible. Quand c'est trop simple, ça les désintéressent. Elles ont ce désir de vivre un scénario cute pour qu'elles soient accrochées. L'histoire à raconter aux gens qui demandent: "Comment vous vous êtes rencontrés?" L'histoire tiré d'un film impossible sur le prince charmant qui s'est battu jusqu'à la fin pour l'amour de sa vie. En bref, elles s'attendent à ce que le gars prouve son amour sur un déménagement!

SP4M: Ahh l'être humain est con.

La Tête: De plus en plus... mais l'homme n'est pas mieux. Lui cherche la femme indépendante qui semble s'en "calisser". On le sait tous, une femme qui démontre trop d'intérêt, semble leur faire peur. L'homme VEUT se battre pour elle. Il veut la conquérir, la gagner!

SP4M: Mais c'est ridicule! Il veut la gagner par usure?

La Tête: Et tu sais ce qui est encore plus drôle? Ceci n'est pas tout à fait ce que la femme recherche. Du moins, s'il habite tout près, oublie-ça. Par contre, la femme contradictoire de nature recherche l'homme accro, qui habite trop loin. Et ce pour une simple raison... elle n'a pas à subir son regard dépendant.

SP4M: Donc si j'ai bien compris, ce scénario est voué à l'échec en partant. L'homme dépendant déménage pour elle, il ne la lâche pas... elle non plus. Et les deux se désintéresse car ils se rendent compte qu'il étaient tout simplement attirés par l'impossibilité d'être ensemble?

La Tête: L'être humain est stimulé par le défi. Lorsque c'est acquis... ils se lassent et cours le prochain défi.

SP4M: Mais là, ça veut dire que les coups de foudre sont tous voués à l'échec?

La Tête: T'as rien compris...

SP4M: ?

La Tête: Tout ce que je veux dire, c'est que l'être humain de nos jours est fucké. Il joue sur les extrêmes, désir les extrêmes, mais ne se rend pas compte que les extrêmes finissent par chier.

SP4M: Alors il faut trouvé un juste milieu!

La Tête: Bonne chance. Le juste milieu est de plus en plus rare. Tout le monde cherche à se distinguer de la masse. Tu ne t'en ai pas rendu compte encore? Tout le monde cherche à être unique, différent, spécial. Que ça soit par la mode, les goût musicaux, les idéologies, etc... les gens croient être distingués par un extrême quelconque. Comme si ça nous définissait comme personne.

SP4M: Alors le lien dans tout ça?

La Tête: L'amour mec... l'amour... comment vivre harmonieusement en amour avec une personne si l'un des deux recherchent l'extrême?

SP4M: Comme moi. Je recherchais le coup de foudre intense qui se distingue de la masse...

La Tête: Nuance. T'es conscient de la situation. De notre côté, tu recherchais le coup de foudre oui, mais pas avec une femme délusionnée sur l'amour et le prince charmant et la petite maison dans la vallée des gens heureux de l'univers parfait.

SP4M: Ouais je recherchais... mais la je ne sais tout simplement plus ce que je recherche.

La Conscience: T'as vraiment rien compris... Tu cherches toujours à comprendre ce qui devrait tout simplement être vécu.

SP4M: C'est vraiment mélangeant tout ça...

La Tête: Ce que la conscience essai de te dire, de façon moins compliqué que moi, c'est que là tu devrais arrêter de te poser des questions la dessus qui mène nul part. Cesser de trop sur-analyser toute situation qui peuvent te tracasser. Simplement dit: J'veux un criss de break!!

SP4M: Arrêter de penser avec ma queue... arrêter de trop réfléchir avec ma tête... mener une vie sans queue ni tête? Mais qu'est-ce que ça va m'apporter?

L'Anus: Prout!

jeudi 18 octobre 2007

Conversation téléphonique... part 3

Moi: Jean-Francois à l'appareil, comment puis-je vous aider aujourd'hui?

Assurée: Ouais j'aurais des questions à vous demander.

Moi: Pas de problèmes! Pourrais-je avoir votre numéro de régime s'il-vous-plait?

Assurée: Certainement! C'est Rénaldine Tremblay*

Moi: Ça c'est votre nom madame. J'aurais besoin de votre numéro de police à 5 ou 6 chiffres.

Assurée: Ah! Ok, c'est le 5... 3... 5... 2... 6... 7... 3... 2... 2... dix-huit quatre-vingt-deux.

Moi: Votre numéro doit comporter entre 5 ou 6 chiffres madame Tremblay, là j'en ai ben trop.

Assurée: Ben voyont, j'ai jamais autant de misère d'habitude. Je travaille pour McDonald!

Moi: Bon ok, j'ai votre numero de régime. Votre numéro d'identité ou d'employée, l'avez-vous?

Assurée: Ben oui! C'est 3... 2... 2... dix-huit vingt-deux.

Moi: 1... 8... 2... 2 ?

Assurée: Non! Dix-huit quatre-vingt-deux

Moi: 1... 8... 8... 2 ?

Assurée: NON! 1... 8... 2... 2 ! Dix-huit-quatre-vingt-deux!

Moi: Ben là. Dix-huit vingt-deux ou quatre-vingt-deux?

Assurée: Ben c'est quoi la différence?

Moi: Bon on va faire une recherche... c'est quoi votre date de naissance?

Assurée: 2 du 7... 1952... euhh non. 1953... 1952... Hum, essaie-donc 1953.

Moi: Ok je crois vous avoir trouvé. Votre numéro d'identité est votre numéro d'assurance social qui commence par S.

Assurée: Ben c'est ça que je vous ai dit tout à l'heure!! Vous m'écoutez pas! Là moi je veux savoir pourquoi vous payez pus mes médicaments! À chaques années c'est la même mosus d'affaire!

Moi: Vous avez atteint votre maximum.

Assurée: Quel maximum!? J'ai pas de maximum!!

Moi: Madame, l'année passé vous avez téléphonez pour les mêmes raisons. On vous a répondu quoi l'année dernière?

Assurée: Que mon maximum était atteint.

Moi: Voilà. Ça n'a pas changé.

Assurée: Ben là vous allez me changé ça tout de suite! J'ai pas fini de prendre des médicaments moi là!

Moi: C'est pas à nous de changer ça. C'est un contrat établi par votre employeur.

Assurée: McDonald? Hmm pour moi y'ont pas assé d'argent...

Moi: Autre chose que je peux faire pour vous?

Assurée: Non, je vais devoir parler au président de McDonald... ça pas d'allure.

Moi: Bonne Chance, et bonne journée!
-----------------------------------------------------------

*Nom fictif.

mardi 16 octobre 2007

Les Aventures de SP4M - L'ennui rend paresseux.

9:59 pm

SP4M: J'sais pas quoi faire de ma peau!!!

Les Oreilles: Pourquoi n'avances-tu pas ta nouvelle compos d'hier? On l'aime bien.

SP4M: Pas envie actuellement.

Les Yeux: Lit un livre?

SP4M: Non, j'attends qu'Amé me prette "Les Mal Élevés" de Stéphane Dompierre.

L'Pénis: Masturbes toi!

SP4M : Pas la tête à ça... et de toute façon, ça va m'occuper quoi.. 15 minutes seulement?

La Tête: Approfondis tes connaissances sur la religion Chrétienne d'aujourd'hui!

SP4M: ...

La Tête: Bon ok... ce n'était qu'une blague!

Le Ventre: J'ai faim pour un bon souper fait maison!!

SP4M: La pizza congelée est dans le four.. patience.

L'Pinch Roux: Rase-moi.

SP4M: J'admets que tu commences à être long... demain.

L'Anus: Euhh. J'suis correct moi. J'ai pas besoin de rien et j'ai sincèrement aucune proposition à te faire part.

SP4M: C'est gossant. J'ai tout pleins de trucs constructifs à faire.. mais je m'ennuie. Et plus je m'ennuie, moins j'ai le goût de faire des trucs.

La Conscience: Qu'est-ce que tu ferais?

SP4M: Je me collerais devant un film.

La Conscience: Bon... oublie l'histoire de se coller... mais tu peux toujours regarder une ou deux petites épisodes du 5e volume des Family Guy?

SP4M: C'est une idée, après d'avoir mangé.

La Conscience: Ça va te désennuyer un peu..

vendredi 12 octobre 2007

Les Aventures de SP4M - The Price is Right (suite)

12:36 pm

SP4M: Ah ben j'ai mon voyage! On vient de trouver le nouvel animateur qui remplacera Bob Barker pour l'émission de jeu qui ne veut tout simplement pas mourrir.

Les Oreilles: Si on pouvait chanter la petite chanson thème, on le ferait!

SP4M: Drew Carey... Come on down!

La Bouche: Tou dou dou dou... tou dou dou dou... tou dou dou dou dou, dou dou dou, dou dou dou, tou dou dou douuuu, tou dou dou douuuuuUUUUuuu...

SP4M: Bon je vais cesser... les collègues de travail me regardent croche.

jeudi 11 octobre 2007

Radiohead - In Rainbows

Plusieurs d'entre vous sont déjà au courant, d'autres s'en foutent complètement. Et pour les intéressés qui n'étaient pas à jours, voici les nouvelles de l'heure en ce qui concerne un des meilleurs groupes de tout les temps.

Radiohead ont un nouvel album maintenant disponible... sur le net seulement.

"In Rainbows"

Vous n'avez pas les moyens de vous le procurer? Mensonges! Les membres du groupe vous demande de débourser ce que vous voulez pour l'album. Sérieusement. Gratteux ou généreux, ils vous imposent ce choix. Merveilleux, non? Et tout ça est possible depuis qu'ils ont décidé d'abandonner leur maison de disque "Emi Records". Vive l'indépendance! Voilà ce qui explique pourquoi le groupe a retardé la parution d'un nouvel album suivant le dernier: "Hail to the Thief" sortie en 2003.

Comment se le procurer alors?

Vous allez sur le site web http://www.inrainbows.com/ (qui ne semble plus accessible depuis la sortie de l'album hier matin, c'est temporaire) et vous déboursez ce que vous voulez. Vous aurez par la suite un code d'activation qui vous permettra de télécharger l'album à haute vitesse. (Tout dépend de votre connexion internet, biensûr)

La raison pourquoi je ne vais pas le télécharger, c'est que la qualité audio des pistes sont maximisées à 160 kbps. (Je "rip" mes cds à 256 kbps) . Alors j'attenderai la sortie du cd physique en Décembre. Pour le moment, je me console avec cette diction: "La patience est une vertue."

Qui sait, peut-être que mon impatience me propulsera vers le téléchargement de ce dernier...

mercredi 10 octobre 2007

L'Coloc - Célibataire

Maphto, suite à ta demande sur commentaire, celle-là est pour toi!

mardi 9 octobre 2007

Les Aventures de SP4M - Montreal.tv

8:40 pm

SP4M: Ah ben! J'ai pas été coupé!

La Conscience: Ahh j'te l'avais dit que tu t'en faisais pour rien!

*Pour comprendre cliquez ici*

Les Aventures de SP4M - An apple a day keeps the doctor away...

12:33 pm

La Conscience: Une pomme par jour éloigne le médecin...

SP4M: À moins d'avoir des amygdales à faire enlever dans 3 mois...

La Gorge: Misère...

Les Aventures de SP4M - Solution Temporaire.

12:22 am

SP4M: Toujours en vie?

L'Pénis: Tu me fais chier! Pourquoi tout renoncer? C'est ridicule! Tu vas me faire sérieusement croire que si un beau vagin te propose une ouverture, tu vas dire "Non" comme un fif?

SP4M: Woah le frustré. Ça dépend toujours des circonstances... je veux tout simplement éviter d'autres complications.

L'Pénis: Bah! Pas obligé d'en avoir des complications si tu reste honnête avec elles et tu leur dit que tout ce que tu veux c'est de me faire pleurer...

SP4M: Bon tu te vides le coeur là?

L'Pénis: En fait, j'aimerais mieux vider autre chose...

SP4M: Je la voyait tellement venir celle-là...

L'Pénis: Tant qu'à moi, y'a pas grand chose que tu vois venir dernièrement...

SP4M: Écoute... Si c'est clair, conscentant, et qu'il n'y a aucune possibilité d'attachements vis-à-vis l'autre, on verra.

La Conscience: Encore là, c'est pas une bonne idée. Même si c'est clair, conscentant, il y a TOUJOURS possibilité d'attachements.

L'Pénis: Ouin mais là c'est pas notre problème si elles ne peuvent plus s'en passer!

SP4M: Regarde l'autre qui s'enfle la tête...

L'Pénis: Tant qu'à moi... y'a pus grand chose que tu vois enfler...

SP4M: Ok ça va faire là...

La Conscience: Ce qui faut comprendre... c'est que, oui c'est plaisant de l'affection, oui c'est plaisant d'aller jusqu'au bout. Mais ça mène nul part à long terme. Ce n'est qu'un relâchement temporaire.

SP4M: J'suis juste tanner de baiser pour baiser... je veux faire l'amour.

L'Pénis: Mais t'es pas prêt d'être en amour!!

SP4M: T'as mal compris. J'suis juste tanner de courrir après, tanner de chercher.

La Conscience: Messemble que c'est pas la première fois qu'on en parle... on se répète.

SP4M: Ouais, puis j'suis un peu tanner d'en parler aussi.

L'Pénis: C'est ça... ignorer moi encore... moi j'suis pas important... j'suis juste... hum... juste...

La Main Droite: C'est beau... y'est docile...

L'Pénis: PuRrRRrr!

SP4M: Ça devrait lui fermer la trappe pour un bout.

samedi 6 octobre 2007

L'Coloc - Suite du réveil en sursaut.

Vincent est compréhensif.

Il comprend lorsqu'un être névrosé sous l'effet d'un peu d'alcool veuille lui jouer un petit tour dans le but d'en faire un petit vidéo comique. Il sait rire de lui au visionnement de ce même petit vidéo comique.

C'est à reprendre!

L'Coloc - En Sursaut

video

vendredi 5 octobre 2007

Les Aventures de SP4M - Péripétie de Métro

12:55 pm

SP4M: Moi là, y'a des gens qui réussissent à m'enrager dans le métro!

La Conscience: T'es pas le seul... tout le monde a une histoire de métro à partager.

SP4M: Je sais... mais criss! Peux-tu ben me dire comment ça se passe dans leur tête?

La Tête: Bon, on va me faire travailler je crois.

SP4M: Y'avait un 'ignorant' ce matin qui a décidé de rentrer premier dans le wagon de Berri pour se flanquer directement au pied de la porte... il ne s'est pas tassé de là pendant que les gens le contournait pour rentrer et se faufiller derrière pour faire de la place.

La Conscience: Peut-être que ce monsieur souffre de claustrophobie ce qui expliquerait pourquoi il doit se tenir tout près de la porte.

La Tête: Non. Il avait plutôt l'air d'un homme dans la trentaine qui a virer une brosse la veille. Le genre de trentenaire qui n'accepte pas que son corps ne tolère plus les buveries la semaine. Alors tant qu'à vomir dans le dos des passagers, aussi bien rester tout près de la porte.

SP4M: Donc j'en ai pas fait de cas sur le coup. Mais là aux arrêts, les gens derrière moi voulaient sortir. J'étais dans le chemin derrière 'l'ignorant' qui ne se tassait même pas juste un peu pour me laisser faire de la place. J'ai dû le contourner et sortir du wagon pour laisser les gens se rendre à destination.

La Conscience: Peut-être qu'il s'en ai tout simplement pas rendu compte sur le coup... fatigué par un manque de sommeil.

La Tête: Un manque de sommeil causé par son corps qui devait tout digérer cet alcool ingéré. Un lendemain de veille... on est pas toute là.

SP4M: Au 2e arrêt, même histoire qui s'est répété. Je l'ai contourné, je suis sorti du wagon, j'ai laissé les gens passer et puis en rentrant, je lui ai donner ce regard...

La Tête: Un regard homosexuel en te mordant les lèvres dans le but de lui faire peur?

SP4M: Crime c'est pas fou... il m'aurait pas laisser sme placer derrière lui comme ça haha!

La Conscience: Non, c'était un regard persécuteur...

SP4M: Il ne m'a même pas regardé. Bref, c'est sur Square-Victoria que j'ai bouilloné. J'avais le goût de le pogner par la tête, le fixer dans le blanc des yeux et de lui crier: "HEY OOOOSTIE! T'ES PAS TOUT SEUL DANS LE MONDE LE CAVE!!! OUVRE TOI LES YEUX STI PIS LAISSE L'MONDE PASSER TABARNAC!!" Puis de le pousser dehors juste avant que les portes lui ferment en pleine face!

Le Corps en Choeur: ...

La Conscience: Si j'étais pas là... tu l'aurais fait.

La Tête: Pffft! Pas capable de se fâcher pour vrai lui... avec ou sans la bonne conscience.

La Conscience: Ben là! Si j'étais pas ici, qui l'aurait empêcher de le faire hein?

Les Couilles: Nous... on aurait pas voulu se faire casser.

SP4M: Anyways... je comprend pas le monde qui se croient tout seul sur la planète... qui n'ont aucune considération pour les gens autour d'eux. Comme ceux qui dérogent pas de leur chemin et plaquent les gens distraits aux passages sans s'excuser...

La Tête: C'est normal quand ils ont des cannes et des lunettes fumés.

SP4M: Tsss. Tu sais de qui je parle...

La Conscience: Ahh souris, c'est vendredi!

jeudi 4 octobre 2007

Les Aventures de SP4M - Après une longue carence de rencontres...

6:40 pm

SP4M: On fait apelle à La Mémoire pour nous remémorer les points excitants de la soirée d'hier au Yulblog!

L'Pénis: Bah.. tant qu'à moi, c'était rien d'excitant...

La Conscience: ...

La Mémoire: Il était 8 heures lorsque t'es arrivé à la Quincaillerie. iPod aux oreilles qui fût subitement remplacé par le cellulaire...

SP4M: Caro qui m'appellait pour jaser. Elle ne pouvait pas venir nous rejoindre. Et Fanny qui me croisait au même moment en m'envoyant la main.

La Mémoire: Après la première gorgée de Griffon Rousse en fût si bien appréciée, Laurent t'as foutu une lumière en plein visage avec sa question du jour: "Si comme Dominic Arpin, vous aviez votre propre émission télévisée, quelle belle émission pourriez-vous nous présenter ?"

SP4M: J'suis pourri en improvisation spontanée... à suivre sur son blogue lorsqu'il affichera le vidéo.

La Mémoire: Par la suite, le cellulaire s'est remis à sonner.

SP4M: C'était Natacha. Je lui ai dit que j'étais pour lui reparler plus tard en voyant Fanny me faire signe de la tête désapprouvant mon cellulaire.

La Mémoire: Voilà qu'en raccrochant, t'es allé lui parler de tout et de rien du tout.

SP4M: Ouais, la conversation la plus stimulante de la soirée... he he.

La Conscience: Je note le sarcasme ici pour ceux et celles qui ne le comprendraient pas.

La Mémoire: Ensuite, une vibration quelconque eu lieu...

SP4M: À ma grande surprise... le cellulaire s'est remis à sonner/vibrer. Cette fois-ci, mon chum d'enfance Olivier qui m'appelait pour me causer d'une guitare perdue à Berri. Bref... ça ne vaut pas la peine de détailler la conversation sans but.

La Mémoire: Alors là t'as rappatrier ta Griffon Rousse pour jaser avec Prof Malgré Tout.

SP4M: Mon petit coup de...

L'Coeur: Moi.

SP4M: ...personnel. Un être que j'apprécie énormément... même s'il veut me trimballer dans un opéra voir un petit gros chevalier chanter la misère d'insérer son épée dans le socle devant cette petite grosse princesse à la voix aigue.

La Mémoire: Perdu de vue, tu t'es ramassé dehors avec Super Gab, un gars avec de grosses chevilles, Mr. X, une fille qui ne sait plus ou donner de la tête, hippo(po)campe, un photographe qui a maintenant décidé de couper ses cheveux bouclés et Génération Rose, un français sympathique, sans oublier Marijo avec qui tu as discuter du party samedi prochain!

La Conscience: Je note ici le sarcasme #2: une personne qui a des grosses chevilles en France, c'est une personne qui a une tête enflée.

SP4M: Ah mais là pas besoin de tout expliquer... les concernés comprendront les 'insides'. Maudite insécure!

La Mémoire: Dehors, t'as été interviewé par Montreal.tv.

SP4M: Ces gens étaient vraiment sympas. Mais je suis persuadé qui vont me couper au montage.

La Conscience: Soit pas pessimiste... attend de voir! Carl t'as même pluggé!

SP4M: Ouais vraiment cool de sa part en fait. Et si c'est vrai qu'il a forcer son ex à me lire... salut à toi l'étrangère! Et on verra pour l'entrevue... j'ai l'impression d'avoir été incohérent sous l'effet de l'acool.

La Mémoire: En survol, il y a eu Amadeo qui attend de savoir après tes recherches si y'a une présentation de "Horror Picture Show" à montréal. Il y a eu Cours Véronique Cours et Chronique de l'indécise à qui tu t'es brièvement présenté au même moment ou Jean-Luc est arrivé. Miss Klektik était là aussi, mais tu lui a volé Le Prof à ton arrivé.

SP4M: Ha ha.. ouais désolé cocotte.. il est à moi! mouhaha!

La Mémoire: À ton départ, t'es allé à la salle de bain.

SP4M: Ouais... un bloggueur m'a piquer ma petite urinoire! Je lui en ai fait part aussi... mais il le méritait... il est plus petit que moi.

La Mémoire: Ti-Guy porte bien son surnom.

SP4M: Ouais, vraiment jovial cet homme! Bref, je crois qu'on a fait le tour...

La Mémoire: T'as oublié? Entre le Nord et le Sud, quelle direction dois-tu prendre?

SP4M: On va faire comme le Voyou du Bayou, on s'en va à l'Ouest sti!

mercredi 3 octobre 2007

L'Coloc et le lavabo de la salle de bain.

Il y a des moments lorsqu'on est totalement épuisé de la grosse journée qu'on vient de passer au boulot après d'avoir fait de l'overtime.

On arrive du travail, on sièste une petite heure et au réveil, on se concocte un petit souper pour apaiser la faim, on fait notre vaiselle, on range un peu, et on s'occupe avant de faire la nuit au pays des rêves.

Il y a aussi des moments lorsqu'on se réveil de notre petite sièste pour se retrouver seul dans un appartement, avec un lavabo de salle de bain tout pleins de poils.

On semble se poser beaucoup de questions lorsqu'on vit avec un coloc chauve.

Et après une petite réflexion sans réponses, on perd un peu de motivation et on retourne au lit pour esperer rêver une suite dans la propreté.

Incapable de dormir, on pourrait développer l'envie de prendre quelques photos pour enfin partager aux lecteurs les joies de la vie en colocation sur un blogue.

L'exutoir.

Et même si à son retour, il rince le lavabo gelé comme une balle parce qu'il a passé une mauvaise journée, on ne peut s'empêcher de se mettre à l'évidence qu'il y a des gens qui font une sièste après une journée difficile au travail, et d'autres se rasent en vitesse sans rien nettoyer pour aller consommer des substances illicites.

N.B. - Il reste toujours quelques poils dans le lavabo...

mardi 2 octobre 2007

Présentations.

Voici un bisexuel de 25 ans.

Il s'assume complètement sans se soucier des regards discriminatoires en maintenant des poses louches devant la caméra et ne se gênera pas pour vous montrer son piercing au scrotum.

Fils d'une famille riche, ce bourgeois n'a aucun préjugés envers la race inférieure. Il n'aime tout simplement pas les grandes yeules... malgré que ce dernier propos peut vous sembler contradictoire.

Comme chaque être humain, cet homme possède de très grandes qualités compensant les défauts insoutenables. Il est très cultivé, mais ignore encore que les dates d'expirations sur les aliments ne sont pas au jour près. Il jettera donc son lait qui expire aujourd'hui, ce qui est très surprenant pour une personne qui se fait comparé à cet animal:

Le veau. Il est capable de boire un 4 litres en une seule soirée.

Voici sa chambre.

C'est une chambre typique de gars, pas de soucis. C'est d'ailleurs de cet endroit que vous pouviez entendre les cris de jouissances d'une femme qui ne sait pas crier la différence entre se laisser aller, et se laisser aller afin de réveiller une île entière... les koalas ne dorment plus en Australie.

C'est aussi dans cette chambre que ce tombeur de deux sexes passe la majorité de ses soirés, devant l'ordinateur. Les jeux vidéo occupent une très grande place dans sa vie, ce qui priorise par-dessus la propreté de son appartement. Sans oublier les émissions télévisés téléchargés afin de maximiser l'utilisation de la bande passante... et la facture chez Sympatico une fois par mois.

Le jour, il travaille chez iWeb avec un personnage connu de la blogosphère... parmis une horde de gens communément appellés: GeeK.

Sous un même toît, ils prônent tous ensemble la technologie, l'internet ainsi que tout ce qui à trait au language informatique qui semble décourager la majorité de nos ainés, les baby-boomers.

Les soirs de semaine, notre polyvalent sexuel aime bien exagérer la consommation d'alcool. Les caisses vides doublent et triplent la fin de semaine... à moins d'avoir consommer de la drogue... c'est là qu'on peut le voir danser avec un balais... mais pas pour faire du ménage.

D'ailleurs, l'auteur de ce texte en profites pour lui piquer quelques bières... pour compenser au lait qu'il boit sur son dos. Quoique, la monnaie fournie du recyclage de ces bières compensent en quelques sorte.

Et pour terminer, si vous le voyez un jour faire chauffer au micro-ondes, des saucisses enrobés de pâte chimique de sa boîte de 23624 pogos de chez Club Price que maman lui a acheter, c'est qu'il n'a plus d'argent pour se payer du resto.

Il s'apelle Vincent... c'est mon coloc.

Et mon anus est vierge, merci de vous en soucier.

Caféïnomane?

Là je crois sincèrement comprendre les motifs derrière le caféïnarium!

lundi 1 octobre 2007

Les Aventures de SP4M - Changement de voies sans pressions.

8:39 pm

SP4M: J'ai envie d'en parler...

La Conscience: Lâche toi lousse. Ton blogue est là pour ça.

SP4M: Je crois sincèrement qu'elle m'a fait prendre conscience sur ce qui se passe avec moi ces derniers temps... ces dernières fréquentations vouées à l'échec par ma faute. Ça me fait chier pour elles... surtout elle, sincèrement. Elles méritaient pas de se faire rejeter comme ça. Vraiment pas. Mais je devais le faire afin de me réveiller. J'suis tanné de chercher. J'ai plus envie de me casser la tête avec des relations qui mènent nul part pour moi.

J'ai tendance à chercher le grand amour. Le conte de fée. Ma princesse. Je dois me mettre à l'évidence... elle n'existe peut-être pas. Du moins, elle ne sera pas celle qui m'intrigue. Celle qui je cours après. Elle ne sera pas celle que j'vais travailler.

La Conscience: Qui sera-t-elle alors?

SP4M: Je sais pas. Et c'est ça la beautée de la chose, j'ai pas envie de le savoir. Je ne veux plus rien forcer. Et ça me soulage on dirait... j'ai pas besoin d'être désiré pour être heureux. Peu à peu... j'me rend compte que je suis plus heureux pour le moment tout seul... chose que je n'ai jamais pris le temps de concevoir.

J'ai sincèrement plus envie de baiser pour baiser. J'ai plus envie de forcer les choses. J'ai plus envie d'essayer. Mais vraiment... j'ai juste envie de me concentrer sur mes petits rêves, mes ambitions. Fermer le scanner, cesser le screening, arrêter le sweep, je lève mon drapeau blanc et j'abandonne la quête de l'amour.

La Conscience: T'es sûr?

SP4M: Regarde dans le métro tantôt... je me sentais indépendant. J'ai pas déloger de mon livre et j'ai même pas pris le temps de voir qui me regardait ou qui d'intéressant il y avait dans le métro. Et je me sens bien! Je me sens mieux. Je me concentre sur autre chose que de la possibilité de rencontrer la femme de mes rêves.

Fini les bars en quête de la femme parfaite. J'ai plutôt envie de passer du bon temps avec des amis sincères, des amis proches.

Comme tantôt, j'ai revu Amé, et ça m'a fait du bien de voir une amie.

Ouais... c'est vraiment ce que j'ai envie de faire... ça me soulage.

L'Pénis: Ça durera pas...

SP4M: J'espère que t'es prêt pour une longue carence... je crois pas que tu vas revoir un vagin d'ici tôt mon vieux.

L'Pénis: ...

L'Coeur: Fini la pression!

L'Pénis: Parle pour toi...

samedi 29 septembre 2007

Les Aventures de SP4M - Un petit pas pour l'homme

3:47 pm

La Conscience: Alors t'es satisfait de ta décision?

SP4M: Je sais pas... je crois avoir été un peu trop brusque, saoûl. Elle devais pas s'en attendre.

La Conscience: Mais pourquoi avoir pris cette décision?

SP4M: Je sais pas. Je me le demande encore... la peur je dirais?

La Conscience: Le typique masculin... peur de l'engagement.

SP4M: C'est typiquement pathétique, je sais. Au moins, voici bien quelque chose dont j'suis certain.

La Conscience: Pourtant, elle était bien... non?

SP4M: Je ne suis pas prêt. Du tout. J'ai beau comprendre le message lorsqu'elle ma fixé dans les yeux en prononcant mon nom pour me dire ensuite ces deux petites syllabes qui changent tout, mais j'étais pas prêt à les éponger. Je sais que c'était dit sous l'impulsion du moment, un peu tôt. Je lui ai dit que je comprenais, j'ai même tenté de la rassurer en lui disant de ne pas s'en faire. Mais elle devait s'en faire, j'étais pas à l'aise avec ça.

La Conscience: Mais tu n'as rien dit avant hier soir... après quelques consommations...

SP4M: J'suis un lâche. J'ai trouvé mon courage de lui en parler pendant que ça sortait tout croche. J'suis même pas sûr comment s'en est venu à sortir... je crois même avoir employé une certaine comparaison quelconque avec le livre de Stéphane Dompierre qu'elle m'a d'ailleurs prêté: 'Un petit pas pour l'homme'.

La Conscience: Tu sais, il y a des gens qui disent que l'amour se développe avec le temps, d'autres qui disent que lorsqu'il y a un doute, c'est voué à l'échec. Malheureusement, je ne peux même pas dire qui a la bonne réponse. Mais tu dois écouter tes instincts, écouter ton coeur.

SP4M: Mon coeur est une salope. Pire qu'une femme, il est toujours indécis.

L'Pénis: Ça fait changement... j'pensais que c'était moi qui était pire qu'une femme. Je ne sais jamais lesquelles mettre!

SP4M: On parle de chaussures maintenant?

La Conscience: L'Pénis touche un point... je crois que t'es soumis à la variété. Il y a trop de choix et tu n'arrives pas à te fixer. T'as toujours cette phobie de passer à côté de quelque chose.

SP4M: Alors c'est quoi... j'ai peur de l'egagement parce que j'ai la chienne de ne pas me fixer avec la bonne?

La Conscience: Regarde... les relations qui ont fonctionné à long terme pour toi on pratiquement tous été déclenchés par un coup de foudre intense. Comme si pour toi, l'amour était basé sur l'intensité. Tu recherche celle qui te fera crier de bonheur, qui te fera perdre les moyens... celle qui te fera douté que tu sois assez 'hot' pour elle par peur de la désintéresser.

SP4M: Je comprend pas. Je suis compliqué. C'est de ta faute!

L'Coeur: ...

La Conscience: C'est pas de sa faute... tu réfléchi trop avec lui.

La Tête: Moi? Ben là! On a tous besoin d'un peu de logique dans la vie.

La Conscience: Justement, c'est toi qui fou les barrières. L'impénétrable mur qui empêche quiconque de rentrer dans cette bulle qui l'empêche de s'assouvir en couple.

La Tête: Alors c'est moi la cause du conflit... pfffft Foutaise.

SP4M: En fait c'est pas fou. Si j'arrêtais de penser justement, je pourrais laisser le coeur jouer son rôle.

La Tête: C'est ridicule... si tu laisse le petit coeur fragile s'accrocher à n'importe qui, tu laisse tout simplement la porte grande ouverte aux déceptions. Tu te souviens celle qui t'a joué dans le dos pendant longtemps? Ouais, si tu m'avais écouté, tu ne lui aurait pas laissé le temps de te niaiser.

SP4M: Bordel! C'est du passé tout ça! Faut pas que je compare toute mes relations à cet événement. Ça veut pas dire que ça va se reproduire... Puis je pense pas que les autres m'auront fait le même coup.

La Conscience: Si tu t'essais pas, tu peux pas savoir ce que qui va se passer.

SP4M: Ouais mais là je pense qu'on s'éloigne un peu de la raison pourquoi j'ai cesser de vouloir fréqueter la dernière.

La Conscience: T'es pas prêt. T'es encore sur tes gardes.

SP4M: Alors qui fera tomber ces barrières?

La Conscience: Celle qui te fera perdre l'envie d'aller diversifier... le jour ou tu acceptera de penser avec ton coeur, moins avec la tête qui semble chercher les petits défauts ridicules qui te font douter.

SP4M: La diversité me complique la vie... je vais devoir me satisfaire de ce que j'ai, et non de ce que je pourrais avoir.

La Conscience: Le jour ou tu accepteras que la perfection n'existe pas...