lundi 1 octobre 2007

Les Aventures de SP4M - Changement de voies sans pressions.

8:39 pm

SP4M: J'ai envie d'en parler...

La Conscience: Lâche toi lousse. Ton blogue est là pour ça.

SP4M: Je crois sincèrement qu'elle m'a fait prendre conscience sur ce qui se passe avec moi ces derniers temps... ces dernières fréquentations vouées à l'échec par ma faute. Ça me fait chier pour elles... surtout elle, sincèrement. Elles méritaient pas de se faire rejeter comme ça. Vraiment pas. Mais je devais le faire afin de me réveiller. J'suis tanné de chercher. J'ai plus envie de me casser la tête avec des relations qui mènent nul part pour moi.

J'ai tendance à chercher le grand amour. Le conte de fée. Ma princesse. Je dois me mettre à l'évidence... elle n'existe peut-être pas. Du moins, elle ne sera pas celle qui m'intrigue. Celle qui je cours après. Elle ne sera pas celle que j'vais travailler.

La Conscience: Qui sera-t-elle alors?

SP4M: Je sais pas. Et c'est ça la beautée de la chose, j'ai pas envie de le savoir. Je ne veux plus rien forcer. Et ça me soulage on dirait... j'ai pas besoin d'être désiré pour être heureux. Peu à peu... j'me rend compte que je suis plus heureux pour le moment tout seul... chose que je n'ai jamais pris le temps de concevoir.

J'ai sincèrement plus envie de baiser pour baiser. J'ai plus envie de forcer les choses. J'ai plus envie d'essayer. Mais vraiment... j'ai juste envie de me concentrer sur mes petits rêves, mes ambitions. Fermer le scanner, cesser le screening, arrêter le sweep, je lève mon drapeau blanc et j'abandonne la quête de l'amour.

La Conscience: T'es sûr?

SP4M: Regarde dans le métro tantôt... je me sentais indépendant. J'ai pas déloger de mon livre et j'ai même pas pris le temps de voir qui me regardait ou qui d'intéressant il y avait dans le métro. Et je me sens bien! Je me sens mieux. Je me concentre sur autre chose que de la possibilité de rencontrer la femme de mes rêves.

Fini les bars en quête de la femme parfaite. J'ai plutôt envie de passer du bon temps avec des amis sincères, des amis proches.

Comme tantôt, j'ai revu Amé, et ça m'a fait du bien de voir une amie.

Ouais... c'est vraiment ce que j'ai envie de faire... ça me soulage.

L'Pénis: Ça durera pas...

SP4M: J'espère que t'es prêt pour une longue carence... je crois pas que tu vas revoir un vagin d'ici tôt mon vieux.

L'Pénis: ...

L'Coeur: Fini la pression!

L'Pénis: Parle pour toi...

5 commentaires:

M'zelle bulle a dit...

Amen.

Qui a dit qu'il fallait nécéssairement être deux pour être heureux? J'me suis rendue compte moi aussi récemment que je cherchais trop fort et que ca mène strictement nulle part, et que finalement j'suis vraiment bien avec moi même, que j'ai pas besoin d'être avec quelqu'un d'autre pour etre heureuse.

Et puis qui sait, y'en a qui disent que c'est en arrêtant de chercher qu'on trouve! et puis ca va p'tetre te faire remettre les choses en perspective...Ce qu'on désire n'est pas nécéssairement ce dont on a besoin (oh so cliché, but sometime true).

Zagi a dit...

Après 4 ans de célibat, je peux dire que je suis heureuse avec moi-même, mais la petite touche magique que l'amour donne à tout ce qui m'entour n'existe pas. Pour une amoureuse de l'amour, telle que moi, être bien avec moi-même ne suffit pas toujours.

Es-tu un amoureux de l'amour toi aussi ? Si oui, prépare toi à des journées de manque lol Ces jours là, prend ton mal en patience ça finit toujours par passer lol

L'pénis, fait toi s'en pas. Les 3 premiers mois sont les pires, après on s'habitue lol

angie22 a dit...

"Fini les bars en quête de la femme parfaite."

ayoye, c vraiment là que tu vas pour rencontrer la femme de ta vie? j'comprend que tu ne l'ais pas encore trouvée! c pas vraiment la place, mettons.

faut pas chercher la personne absolument parfaite, ou qui a telle ou telle caractéristique... faut une certaine base, bien sûr, mais au-delà de cette "base" faut pas pousser plus loin, suffit juste d'être avec cette personne un bout de temps, et de déterminer si tu te vois passer ta vie aux côtés de cette personne, tout simplement.

mon chum, je l'adore. bon, il n'est pas le portrait-type de celui que j'imaginais trouver au départ, et c'est tant mieux. car ce sont ces différences entre nous qui rendent la vie à deux amusante et, même si des fois on a de petits "accrochages" de personnalités, je ne changerais pas de chum pour rien au monde.

Dobby a dit...

Salut ;)
Je me risque à commenter, première fois je crois.
PMT m'a dit une fois dans une conversation que tu étais... me rappelle plus le qualificatif exact mais ça en revenait à dire ce qui fait que je te lis depuis assez longtemps: Un bon gars, une bonne tête, et qui est capable de réfléchir (bon d'accord, entre deux niaiseries des fois ;).

Encore une fois, c'est ce que je vois dans cette réflexion. Quand même un cheminement ça. C'est sûr que comme dit Zagi, il va y avoir des périodes de manque, des fois c'est assez raide sur le moral, mais ça passe.

Suis d'accord pour le arrête de chercher partout, sauf qu'il faut quand même garder la porte "subtilement" ouverte, pour que le déclic se fasse sans que tu t'en aperçoives. Sinon, c'est comme si tu te fermais à tout de dire que tu ne chercheras pas. C'est ce que j'ai découvert, pas trop dernièrement, mais assez récemment. C'est fou ce que ça fait comme différence entre "attendre que ça nous tombe dessus" et "attendre que ça nous tombe dessus", surtout dans l'attitude des autres. Juste l'ouverture à toutes rencontres, qu'elle se finisse en amour ou en amitié ou en rien, c'est ce qu'il faut. Ouverture désintéressée je dirais. Pas clair comme différence à l'écrit, mais en attitude, c'est ça qu'il faut.

Zagi a dit...

dobby, totalement d'accord avec toi. Je définirais ça par ne pas avoir d'attente... Vivre le moment présent uniquement. Est-ce que là, présentement, ça clique ?

Perso je me suis fermée au sexe, parce que j'étais incapable de faire la différence entre un déclic physique et un déclic "spirituel". Pis baiser pour baiser j'en avais assez. J'ai passé l'âge comme dirait mes parents lol

Je ne passe pour autant à côté de ma vie, quand j'ai un déclic le gars en question l'apprend à ma façon (hein tit ange ? lol ) que ça soit réciproque ou non m'indiffère, je m'attend à rien.

Est-ce que c'est la façon de faire ? Aucune idée... Mais bon, ça m'a permis de me faire des bons amis lol Pour l'amour, suis-je vraiment pressé de devoir faire des compromis ? La réponse dépend des jours lolll