vendredi 7 mars 2008

La censure

Il y a des moments dans une vie lorsque nous croyons sincèrement que la seule façon de faire le vide afin de soulever un poid de sur nos épaules est de crier en toute franchise tout ce qui nous tracasse l'esprit sans censure.

Mais souvent, la possibilité d'empirer certaines situations nous empêche de tout dévoiler de notre petit jardin secret qui semble manquer d'espace à long terme.

Ça déborde...

11:31 am

La Tête: T'ouvres une grande porte dangereuse toi là...

SP4M: Je sais mais j'ai besoin d'en parler... même si je ne devrais pas.

La Conscience: Tu crois vraiment que ça serait si dangereux que ça?

La Tête: Oui...

SP4M: ... et ...

La Conscience: ... non.

La Tête: Tu sais, on marche sur de la vitre cassée...

Les Pieds: Ouch!

La Tête: C'est délicat. Je pourrais facilement trouver 10 bonnes raisons pourquoi tu ne devrais pas. Mais la plupart des raisons devront désormais être affichés sur un petit coin libre de ton petit jardin secret.

La Conscience: Je ne pense pas que tu devrais te retenir. C'est thérapeuthique un exutoir, ce qui justifie la présence de ton blogue, tu ne crois pas? Et si tu devoilais tout ce qui te tracasses ou qui t'intrigues? Les personnes concernées pourraient très bien comprendre si tu t'exprimes bien. Peut-être même que d'être complètement ouvert ouvrira une porte bien intéressante?

SP4M: Honnêtement, plus j'y pense, ça serait lâche de tout dévoiler par l'entremise d'un blogue. Mes questionnements devraient être présentés face-à-face. Quoique... c'est toujours plus simple de gratter la surface virtuellement... Ahhh j'aime pas me censurer!! Je méprise tellement ce type de dilemne!

La Conscience: Mépriser, mépriser, c'est pas une raison de mépriser un tel dilemne voyont! Tu peux mépriser certaines personnes, certains traits de caractères, mais ne méprise pas ce dilemne. hehe!

SP4M: L'utilisation de ce mot à 5 reprises était-il vraiment nécessaire ?

La Conscience: Je méprise le fait que tu te censures...

5 commentaires:

Kedelenie a dit...

mais... pourquoi méprise tu de nous dire ce que tu censures?

au moins un indice non?! comme tu es méprisant aujourd'hui! ra-la-ah!

;)

skyisthelimit a dit...

Tu sais ce que représente Bouddha? La conscience! Et c'est quoi un Bouddha? Ça prend beaucoup de place, ça fait pas grand chose ni avancer les choses. Ohhhh, mais il a tout de même beaucoup d'admirateurs...

Amélie a dit...

ON VEUT SAVOIR
ON VEUT SAVOIR
...

Mais c'est foutument pas de nos affaires :-P

Doparano a dit...

J'ose espérer que tu ne commencera pas à te censurer sur ton propre blog surtout que tu ne parle que de tes étâts d'âmes et que tu l'a toujours fait dans le respect des gens de qui tu parle et qui pourraient se reconnaître...


en tout cas, tu sais ce que j,en pense. T'es chez toi ici. Pis ce que t'écris ne regarde PERSONNE tant que tu n'est pas bitch!

lhiverakhartoum a dit...

J'aime bien le concept de ton blog! Je vais revenir faire mon tour.